Blog navigation

Derniers messages

L'Huile végétale de Coco

197 Vues 4 Aimé

Nourrissante et Assouplissante



L’huile de Coco est une incontournable de la cosmétique maison. Elle est utilisée en savonnerie pour son pouvoir moussant, et pour la préparation de baumes à lèvres ou cosmétiques pour peaux et cheveux secs pour ses propriétés nourrissantes. Potentiellement comédogène, elle est cependant à éviter en soin du visage pour les peaux sensibles.

Huile végétale brut biologique de Coco Note d'Arôme



CARACTÉRISTIQUES



Fiche d’identité :

Nom commun

:

Huile végétale de Coco biologique

Nom botanique

:

Cocos nucifera

Mode d’obtention

:

Extraction par pression mécanique à froid



Fiche technique :

Propriétés

:

Nourrissante, Assouplissante

Recommandé pour

:

Cosmétiques, Peau, Cheveux

Type de peau

:

Peaux sèches

Type de cheveux

:

Cheveux secs

Végan:OUI
Huile(s) Essentielle(s):NON
Allergène(s):NON



GÉNÉRALITÉS



Les huiles végétales et macérâts huileux sont les ingrédients de base de nombreux produits cosmétiques telles que les crèmes, les baumes, mais aussi un composant clé pour la fabrication de savons saponifiés à froid (SAF). Elles permettent de nourrir la peau en douceur. En massage, certaines sont aussi parfois utilisées pures ou en association avec les huiles essentielles pour profiter au maximum de leurs propriétés.



Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le Guide des Huiles Végétales et Macérâts



L'HUILE VEGETALE DE COCO

 

Solide à température ambiante sous nos latitudes, et liquide au-dessus de 25°C, l’huile végétale de Coco est parfois appelée beurre de Coco à cause de sa texture. Lorsqu’elle est conditionnée en bouteille, il faudra mettre la bouteille dans l’eau chaude pour rendre l’huile de Coco liquide et pouvoir plus facilement l’incorporer à vos recettes de cosmétique maison.

 

Une huile végétale de Coco de qualité en cosmétique est une huile bio 100% pure et naturelle, extraite à froid pour conserver les propriétés de l’huile de Coco. Attention à ne pas confondre ! Le fort engouement vis-à-vis de l’huile de Coco peut nous induire en erreur lors de nos achats. Il faut différencier l’huile de Coco pure et l’huile de Coco désodorisée, parfois préconisée en cosmétique pour profiter des propriétés texturales de l’huile de Coco sans avoir l’odeur caractéristique. Chez Note d’Arôme, nous ne proposons que de l’huile de Coco bio 100% pure et naturelle, non désodorisée. La désodorisation d’une huile consiste en une étape supplémentaire lors de la production, qui implique des coûts matériels et énergétiques, peu positif donc pour l’environnement, et aussi pour notre peau puisqu’avec cette désodorisation, on perd une partie de molécules actives qui font la richesse de cette huile ! L’huile de Coco ne doit pas non plus être confondue avec l’huile de Coprah : l’huile de Coco est produite à partir du lait et de la pulpe de la noix de coco quand l’huile de coprah provient uniquement de la pulpe de coco. L’huile de Coco est plus riche en termes de propriété que l’huile de Coprah, car issue d’une plus grande proportion de la coco et donc composée de plus de composés différents. L’huile de Coprah reste cependant intéressante en utilisation cosmétique, si elle choisit bio, 100% pure et naturelle aussi.

 

En saponification en froid (SAF), l’huile de Coco donne une texture moussante aux savons. C’est aussi le cas de l’huile de Palme ou de l’huile de Ricin. En cosmétique, sa texture solide à moins de 25°C mais qui fond facilement au contact de la peau en fait un ingrédient de choix pour la formulation de baumes à lèvres. Antibactérienne, elle entre aussi souvent dans la composition de déodorant maison. En cosmétique maison en générale, l’huile de Coco est surtout utilisée pour ses propriétés nourrissante et assouplissante. Elle est particulièrement adaptée aux peaux et cheveux secs, mais peut être utilisée par tous. Attention cependant, elle peut être comédogène, à éviter donc en soin du visage pour les peaux sensibles. Elle est aussi parfaite dans la préparation d’huile ou beurre de massage.

 

Malheureusement, il faut avoir conscience de cette huile n’est pas produite localement, ni même au niveau européen. 70% de la production de noix de coco est originaire de Philippines, Indonésie, out Inde. Si vous recherchez des alternatives plus locale à l’huile de Coco, et moins comédogènes pour les peaux sensibles, vous pouvez vous tourner vers des huiles d’Amande douce ou d’Argan par exemple. Si l’huile de Coco vous plaisez surtout pour sa texture, alors pourquoi ne pas se tourner vers le beurre de Karité ? Pour les savons à froid, l’huile de palme bio produite de manière responsable en Afrique peut être une alternative à l’huile de Coco. N’oubliez pas, consommer responsable, c’est aussi ne pas surconsommer, et la surconsommation de l’huile de Coco pourrait terminer avec le même engouement que pour l’huile de Palme. Privilégiez les petits producteurs, les filières biologiques, équitables et écoresponsables !



UTILISATION, CONSERVATION & PRÉCAUTION



Utilisation :

L'huile végétale de Coco est une huile cosmétique utilisée comme ingrédient dans la fabrication de crèmes, baumes, ou huiles de massage pour soigner les maux du quotidien, ou comme ingrédient cosmétique incorporé dans vos produits cosmétiques tels que savons, maquillages, crèmes, etc.

L'huile végétale de Coco est une huile cosmétique. Elle ne doit pas être appliquée sur des plaies ouvertes. L’huile végétale de Coco n’a aucune contre-indication particulière et peut être utilisée par tous. Cependant, utilisée en association avec d’autres produits naturels, il est fortement conseillé de demander un avis médical pour vérifier la compatibilité de ces différents actifs naturels avec votre situation.



Conservation :

Conserver de préférence dans un contenant bien plein et fermé, à l’abri de l’air et de l’humidité, dans un endroit à température stable et modérée.
Notre huile végétale de Coco biologique se conserve 2 ans à compter de sa date de fabrication.
Il s’agit cependant d’un produit naturel, si vous constatez un changement de texture ou d’odeur, n’utilisez plus le produit.
Les huiles végétales en général sont sensibles à l’air : au contact avec l’air, elles peuvent s’oxyder, phénomène responsable du rancissement des huiles.



Précaution :

Application par voie cutanée uniquement.
Ne pas ingérer.
Ne pas appliquer sur des plaies ouvertes.
Pour une utilisation chez la femme enceinte ou allaitante, demandez un avis médical.
Pas de contre-indication particulière en termes de dosage par voie cutanée.

Ingénieure en agronomie et génie biologique chez Note d'Arôme

laissez un commentaire